"

OUARIZANE

OUARIZANE,est une village de la wilaya de Relizane en Algrie,ancienne cité berbère,

OUARIZANE

OUARIZANE; ou Ouaghizane,ancienne cité berbère comme l'indique son nom,OUARIZANE. Sa forme francisée, ai-je appris, est tirée du tamazight « ouar Izân», prononciation de deux vocables contractés «OUAR», qui veut dire «OUED,rivière» et «Izzân» qui veut dire «grillé, brûlé ou même torréfié», autrement dit probablement «le pued brûlé par le soleil». Envahie par les romains du fait de ses richesses agricoles,comme en témoigne les ruines et vestiges romains découverts à chaque fois,entre autres ustensiles, vases,jarres,etc...ﻭﺍﺭﻳﺯﺍﻥ La dynastie des HAFSIDES y régna au xv siècle.Mohamed EL MOUGHAWFEL el wali es saleh Sidi BOUABDELLAH élit son domicile à quelques encablures seulement du centre du village de Ouarizane,y fonda sa zaouia.Puis vint H'mida EL ABD ,chef incontesté de la tribu des Méhals,qui pris possession du territoire du bas chéliff.OUARIZANE, passa sous l'autorité des OTTOMANS à l'avènement du BEYLICK de Mazouna. L'arrivée du colonialisme français sur les lieux,verra une opposition et résistance farouches des tribus ralliées au lieutenant Mostefa BEN TAMI khalifa de l'EMIR Abdelkader, puis l'insurrection du Cheikh BOUMAAZA,natif de la région pour etre descendant de la tribu des OULED KHOUIDEM .La commune de Ouarizane est au nord du Bas Chélif entre Mazouna et Oued Rhiou d'une part et entre Sobha et Jdiouia d'autre part. La superficie de la commune couvre 60,6 km2,

Ouarizane , ancien village qui remonte à la nuit du temps .Se trouve à son entrée ouest, le croisement de la nationale 90 appelé "Sebbala"

La population communale est d'environ 21 809 habitants , les douars environnants,tels EL GUETTAITIA,SERRARDJA, OULED ALI ,ESSABALA EL DJAAITIA.

Ouarizane vit de l'agriculture (céréales,artichauts, oliveraies, arboriculture pastèques et melons. L'élevage,cheptel dans ses riches paturages.

Numéro de téléphone de la mairie de OUARIZANE 046.97.51.05

OUARIZANE,OUAR, du berbere qui signifie oued,et IZANE,torride ,brulant.L'oued Ouarizane se perd dans des terrains sablonneux, au Sud du village de Ouarizane, avant d'avoir atteint le fleuve. Sur la rive droite lui viennent les ruisseaux nés dans l'arête montagneuse du Dhara, l'Oued Ouarizane descendu de Rabelais à Mazouna.L'Oued Ouarizane se jette dan le Chéliff non loin du pont Lekal, l'Oued Temda, l'Oued Ouarizane qui ne tarissent jamais et dont les eaux servent à irriguer les magnifiques vergers irui entourent les maisons des villages de Bou Halloufa et de Sidi Adda.Né le 4 septembre 1934 à Ouarizane (Reli- zane). Doctorat de 3*~ cycle en sociologie. Cheikh de la zaouia de Sidi Adda à Tiaret. Professeur de philosophie , directeur de l'éducation à Alger. Directeur central au ministère de l' Education

script>!
Dr KRIM-ARBI O.R.L vous remercie pour votre visite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site