"

Célèbrités relizanaises

Le Colonel AMIROUCHE Né le 31 octobre 1926 à Tassaft-Ouagemoun, douar des Ait-Ouacif, petite localité du Djurdjura.

Le Colonel AMIROUCHE est issu d' une famille modeste.Son père qui sympathise avec les idées culturelles et politiques des Oulamas, lui donne une éducation en Arabe.

Il monte un petit commerce de bijouterie à Relizane.

Adhérant du P.P.A-M.T.L.D en 1947, il quitte Relizane pour Alger ou il travaille un temps au siège de l' organisation nationaliste,place de Chartres.

Il entre à l' O.S en 1948. Amirouche est arrêté et incarcèré en 1950 lorsque la répression s' abat sur les militants de l' O.S. Libèré en 1952, interdit de séjour a Alger, surveillé de près par la police de Relizane, il décide de se rendre en France.

Il milite à Paris dans la Kasma du quinzième arrondissement du M.T.L.D.

Aaprès le 1er novembre 1954, AMIROUCHE sera l' un des premièrs adhérerents à la fédération de France 

    Ulémas musulmans de RELIZANE

Cheikh Si BOUALEM?PERSONNALIT2 PIEUSE D4ammi moussa

Ahmed FRANCIS,Ahmed Francis, beau-frère de Ferhat Abbas, délégué de Reli- zane à l'Assemblée algérienne, était de ceux qui, avec les élus de l'UDMA .Vers la paix en Algérie: les négocations d'Evian dans les archives ,M. Ahmed Francis : Cette question est justement à soumettre à l'examen des techniciens. ... M. Ahmed Francis : Cette question est pour moi une question de principe. Dr Ahmed Francis ; ministre des Affaires nord-africaines :Né à Relizane en 1912, Ahmed Francis fait la plus grande partie de ses études médicales à Paris, où il obtient son diplôme de médecin. Militant actif de Fa.eman, rentré en Algérie à la veille de 1939.Aït Ahmed , Parlant des personnes qui l'ont fasciné au Congrès des AML de mars 1 945, Aït Ahmed cite : « le Dr.Ahmed Francis,Ahmed Francis aux airs de notaire provençal, le brillant avocat Ahmed Boumendjel, Mohammed Ben Yahya, étudiant lauréat, l'élégant Boulharouf ou le jovial Dalhab ne le cèdent en rien à leur vis-à-vis français .ministère des finances , au GPRA, à Tunis,  dirigé par Ahmed Francis. la délégation du FLN dirigée par M. Krim Belkacem et par M. Ahmed Francis est attendue ces jours-ci à New York où elle demandera aux représentants des pays socialistes un appui plus marquéAu nom de l'UDMA,Ahmed Francis avait déposé la motion suivante : Considérant que des événements extrêmement graves ont endeuillé l'Algérie, faisant de nombreuses victimes innocentes;.Mokhtar Ould . Daddahreçus une délégation du GPRA composée de Mohamed Yazid et Ahmed Francis.Ferhat Abbas (UDMA), Abderahmane Kiouane (MTLD), Ahmed Francis (UDMA) et Tewfiq al Madani («Ouléma»), gagnent Le Caire et rallient officiellement le FLN (avril). Congrès de la Soummam : création du Comité National de la Révolution.1er au 5 janvier 1961 : rencontres Barakrok - Boumendjel et Ahmed Francis à Genève  Le Dr Ahmed Francis, ancien membre du gouvernement provisoire en Algérie, et ancien ministre des Finances du premier gouvernement de l'ex-président Ben Bella, est décédé à Genève...en 1968.

LOUKIL Youcef,historien oukil judiciaire à Mazouna,natif de Mazouna,Monographie de Mazouna, Alger, 1912,Moulay Belhamissi,Né le 4 décembre 1934 à Mazouna. Agrégé d'arabe en 1966. Professeur d'histoire à l'Université d'Alger, chercheur au Centre national d'Etudes historiques. Histoire de Mostaganem, des origines à l'occupation française,

historien algérien,natif de Mazouna,parmi ses publications, Histoire de la marine algérienne , L'Algérie durant la période ottomane, Histoire de Mostaganem, Alger. La ville aux mille canons, HISTOIRE LES CAPTIFS ALGÉRIENS ETL'EUROPE CHRÉTIENNE (1518 1830), 'Description de la ville d'Oran', Majalat at-tarikh Le 14 mai 1986,"Gènes et la Régence d'Alger" Madînat Milyâna abr al-'usûr. Al-Djazâ ir min khilal rahalât al-maghâriba fi al-'ahd al- uthmani,histoire de MAZOUNA, le professeur Moulay Belhamissi, de la Faculté des Lettres d'Alger, a soutenu à l'Université de Bordeaux III une thèse d'histoire moderne,

,O toi guj arrache l'éprouvé du pays des Chrétiens, Toi qui ramène l'exilé au pays natal. Délivre-moi de l'étreinte de l'ennemi et de son oppression, Par Toi le vent se lève, la falaise devient plaine. Délivre-moi — O mon Créateur —

script>!
Dr KRIM-ARBI O.R.L vous remercie pour votre visite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×